MOTS AUX JEUNES

Rêve de la jeunesse ….. trop avoir un avenir à construire, beaucoup de bonnes choses nous arriver tous les jours , nous devons vivre , jouer, apprendre , connaître …. et surtout , assurer nos vies .

Ce sont des jeux ne sont pas des jeux , sont des pratiques très risquées qui peuvent conduire à des conséquences plus graves .

Pensez -vous …

Pensez aux gens que vous aimez et que vous voulez à la fois votre bien ….

Ne risquez pas …. on peut être la SEULE FOIS !

 

QUELS SONT

Vu que le jeu chez les enfants et les adolescents , les jeux se composent de couper le flux d’air vers le cerveau, provoquant l’évanouissement . Le but de la pratique serait de chercher un sentiment d’euphorie ou hallucinatoire. Les jeux abordent également d’autres formes de défis proposés aux jeunes via internet et / ou des amis et des groupes , consistant en des pratiques sécuritaires vu comme étant la même auto- risques , aggravés par le manque d’ information et de sensibilisation sur les conséquences

QUI PARTICIPE

Les enfants et les jeunes âgés de 4-20 ans , sans distinction de race , de religion ou même pays.

 

Ados praticiens ne sont pas engagés dans les pratiques suicidaires , et presque jamais , répondent à ce profil . La recherche est typique de l’adolescence : l’expérience , le défi et appartiennent à des groupes et des pratiques à la recherche de la récompense subjective .

COMMENT DIFFUSER

La pratique diffusée auprès des jeunes comme inoffensive, est devenue une curiosité entre des groupes, surtout dans les écoles. Les essais surviennent grâce à une pression des copains, sans aucune conscience des séquelles potentielles et même du risque de mort. Les curieux initiant, qui reproduisent cette pratique de façon solitaire, représentent la plupart des cas de mortalité.

 

L´Internet, les réseaux sociaux et les autres médias sont utilisés sans aucune surveillance des parents et tuteurs. Ces moyens s´avèrent des importants dans la diffusion de ces pratiques.

MAPAS DE VÍTIMAS NO BRASIL

(Português) Conheça os números informais no Brasil, informados por suas famílias e pelas notícias reportadas em jornais.
O mapeamento dimensiona a problemática e amplia a necessidade de prevenção.

CLIQUE AQUI PARA VER O MAPA.

 

Sabe de um caso, conhece um família?
Fale com a gente!

POURQUOI EST FAIT

Qu´est-ce qui motive les jeunes où les adolescents à les pratiquer ?

• Appartenance à un certain groupe

• Accepter les défis et la pression de la part de ses camarades

• Curiosité pour les activités où les expériences qui mènent à l´euphorie (accès à Internet qui apprend des jeux et comment éviter que les parents ne sachent, surnoms, fêtes)

• Absence d´information sur les risques où divulgation d’idées fausses à propos des risques qu´il s´agit d´un jeu

SIGNES D'UN PRATICIEN

Les signes physiques:

• Yeux rouges, irrités

• Tâches sur le cou

• Petits boutons rouges, autour du visage, yeux et paupières.

• Fréquents maux de tête, migraines

• Désorientation après rester seul où isolé

 

Comportement:

• Conversation qui évoquent cette activité ou d´autres jeux de risque

• S´habiller avec des chemises ayant un col même sous la chaleur

 

Alertes sur l´ambiance:

Présence sans explication ou raison à la maison où dans la chambre de : Laisse de chien, corde à sauter, cache nez, foulards, où ceintures attachés aux meubles ou poignées de porte.

INFORMATIONS MEDICALES

La Respiration

L´école apprend qu´on a besoin d´oxygène pour vivre. Pourtant, la grande couverture du sujet, ne pose pas de question sur l´importance de couper l´arrivée de l´oxygène et ce que vraiment signifie l´évanouissement.  Selon la physiologie du corps humain, l´évanouissement se caractérise par une protection naturelle du corps, et par une soudain perte de conscience quand il n´y a pas d’oxygénation suffisante dans le cerveau.

 

Effets de l’anoxie cérébrale

Dr Arthur Frazão (Médecin)

L´anoxie cérébrale est caractérisée par la manque d´oxygène dans le cerveau, et qui peut avoir différentes raisons telles qu´une hémorragie, où un arrêt respiratoire, par exemple. Selon le temps lequel le cerveau reste sans recevoir l´oxygène, les neurones vont mourir et il peut arriver des séquelles cérébrales irréversibles, le coma et même la mort.
Plus le cerveau reste sans oxygène, pires sont les conséquences. L’importance de la lésion est liée aussi à la région qui est resté sans oxygène. Puisque le système neuronal central se régénère peu, les séquelles sont permanentes (Site: http://www.tuasaude.com/anoxia-cerebral/)